Là, tout n’est qu’illusion et étrangeté

Au gré des escaliers et des terrasses, à l’abri des statues-lettres, sous les arcades ombrées, n’ayez pas peur de partir en voyage… Vous êtes chez vous !

« Les villes comme les rêves sont faites de désirs et de peurs, même si le fil de leur discours est secret, leurs règles absurdes, leurs perspectives trompeuses, et toute chose en cachent une autre. »
— Italo Calvino.

Une ville tirée de l’imaginaire de M.C. Escher

Ville Labyrinthe T-shirt TizikaUne ville énigmatique où les escaliers n’obéissent à aucune loi et aboutissent à des terrasses qui s’imbriquent les unes dans les autres. De prime abord, cela ressemble à un gigantesque jeu de construction, avec des montées et des descentes, des éléments qui se répètent et s’emboîtent pour créer de nouvelles perspectives.

Cette étrange cité pourrait être andalouse, italienne ou arabe. Elle rappelle l’atmosphère de la médina, des ruelles espagnoles et des canaux vénitiens. Il y a cette couleur bleutée si chère aux habitants du Sud, des ouvertures arrondies et des portiques qui ne sont pas sans évoquer les monuments grecs.

Et puis, il y a d’inhabituelles statues en forme de lettres. Un Y, un A, et un E allongés sur le pavage des terrasses ; un peu plus loin, un H, un B et un R debout tels des sentinelles dans une tour de garde. Quelle énigmatique idée de magnifier ainsi quelques lettres de l’alphabet ! Et quelle étrange ville que celle-ci ! Dans ces entrelacs de ruelles, dix statues-lettres semblent vouloir délivrer un message ou plutôt un mot : LABYRINTHE.
À bien y regarder, il est vrai que cet ensemble de constructions qui, à la fois attire et déstabilise, ressemble à un labyrinthe. Sommes-nous Thésée à la recherche du Minotaure ou nous trouvons-nous face à notre destin ?

« Tu ne jouis pas d’une ville à cause de ses sept ou soixante-dix-sept merveilles, mais de la réponse qu’elle apporte à une de tes questions. »
Italo Calvino.

Elle est belle cette ville, illuminée par un clair de lune rougeoyant. Elle semble nous murmurer à l’oreille : « Viens donc me visiter. Bien sûr, une fois entré, tu te trouveras devant des dizaines de possibilités. Tu auras des hésitations, des certitudes. Tu avanceras sur des chemins qui te semblent tous tracés et l’instant d’après, tu devras faire demi-tour. Mais que ne ferais-tu pas pour atteindre la lune ? C’est ainsi, c’est la Vie ! » Quant à ce petit seau déversant de la peinture orange, ne serait-il pas le petit coup de pouce du destin… pour décrocher la lune ?

De notre naissance à notre mort, qui peut affirmer que la Vie est un long fleuve tranquille ?

Cette Vie, notre vie ne serait elle pas plutôt à l’image de cette virtuelle construction sortie du néant, telle une île perdue au milieu de l’océan ? Un labyrinthe dans lequel nous errons, cherchons notre chemin, nous perdons quelquefois. Un lieu où plaisir et souffrance vont de pair, où les épreuves et les difficultés succèdent aux plus grands bonheurs et à la quiétude.

Notre sélection

T-shirt Premium Spreadshirt

Légèrement cintré, ce t-shirt pour femme vous séduira par sa couleur et son impression pour le moins atypique. Fabriqué en Allemagne par Spreadshirt, il est 100% coton bio-équitable et d’excellente qualité. Facile d’entretien, il sera le compagnon idéal pour la belle saison.

Parce qu’il est important de prendre soin de notre Terre, Spreadshirt prend les devants en proposant des T-shirts issus d’une production équitable et durable. Non seulement ce T-shirt vous ira à merveille mais il ira également très bien à la planète !

Ville labyrinthe illusion optique

Couleurs disponibles :

couleurs t-shirt premium Spreadshirt

Tailles : S, M, L, XL, XXL, 3 XL.

Prix : 23,49 € TTC (hors frais de port)