Accueil/INSPIRATION/Anar Land : Prenez position !

Anar Land : Prenez position !

Nous dessinons des t-shirts. Vous attirez les regards.

Celui qui lutte contre les monstres doit veiller à ne pas le devenir lui-même. Et quand ton regard pénètre longtemps au fond d’un abîme, l’abîme, lui aussi, pénètre en toi.
— Friedrich Wilhelm Nietzsche (1886).

Vous qui lisez ces lignes, peut-être venez-vous d’une génération d’optimistes, d’anarchistes de toutes les causes, d’anticapitalistes toujours enclins à faire un F*** contre les états policiers, les répressions et l’uniformisation du monde. Le rêve est votre inspiration. Vous aspirez à la Rêve-olution. À exprimer votre unicité. Avec rage, passion, violence, humour ou dérision. Nous dessinons des t-shirts. Portez-les. Réveillez les consciences.

Vous vous interrogez sur la condition d’être Humain. Vous avez survécu aux marées noires de l’Amoco cadiz et de l’Erika, aux pandémies du tiers-monde et aux conflits armés au Moyen-Orient. Vous avez abandonné la télévision parce que vous savez que c’est une arme de persuasion massive. Vous ne votez plus ou alors juste pour déposer dans les urnes des bulletins blancs ou des blagues à l’attention des petites mains qui les dépouillent. Vous avez vu le mur de Berlin tomber en 89 et vous vous étonnez que d’autres gouvernements en construisent encore tout autour de nos frontières. Vous avez vu les buildings tomber à New York en 2001 et les marchés s’effondrer en 2008. Maintenant, vous attendez en secret l’effondrement des empires financiers.

Vous avancez par étape sans trop savoir vers où vous conduiront vos pas. Vous vous dites que demain ne peut être que meilleur si on le vit à plusieurs. Mais vous attendez encore le bon moment pour vous lancer, pour exploser. Vos parents ont peur de vous voir partir explorer le monde tout.e seul.e. Vos gouvernements ont peur de vous voir abandonner leur idéal pour une utopie lointaine et pas encore réalisée. Au fond, vous savez que tout ça, c’est des conneries, que les escrocs qui en veulent à votre argent sont en costard, que les médias mainstream sont des menteurs à la solde des multinationales, que ceux qui prétendent combattre les oppressions finissent toujours par reproduire les comportements qu’ils condamnent, que la surveillance de masse est un fléau liberticide, que Donald Trump et Marine Le Pen sont les pires pourritures que l’on ait jamais vues depuis 1933, que le Brexit est une aberration, que le contrôle aux frontières est l’expression même du terrorisme d’État, que les nations sont des mythes et qu’il est grand temps de donner un bon coup de pied dans la fourmilière.

Vos détracteurs vous appellent anarchistes, marginaux ou utopistes. Contrairement à eux, vous refusez de capituler devant l’ignorance et l’étroitesse d’esprit. Vous contestez toutes formes d’autorité avec conviction. Vous refusez de consentir au système en silence. Vous vous révoltez contre votre servitude. Vous savez dire non et vous appréciez vous remettre en question, même si ça fait mal. Vous résistez à creuser vous-même votre tombe avec la pioche que l’on vous a donnée dès votre naissance. Vous voulez sauver la planète et tous les humains qui y vivent. Vous savez que les choses doivent changer. Et vite !

Vous êtes plein de paradoxes. Faites-en votre force !

On va vous faire une confidence. Dans laboutiqueduthsirt.com, la mode n’est pas artificielle. Ici, vous ne trouverez pas de zombies chics marqués comme du bétail, mais des designs originaux dessinés par un graphiste un peu excentrique qui sait, lui aussi, qu’un nouveau Monde est possible. Là, dehors, au coin de la rue, sur une barricade ou dans une zone à défendre. Le monde ne changera pas sans vous. Le destin n’existe que dans le creux de votre main. C’est maintenant qu’il faut secouer les choses ! Votre vie est pleine de nuances, de couleurs et de sensibilités différentes. C’est votre Pouvoir. Embrassez vos contradictions et bougez !

Bon… Assez de PATHOS pour aujourd’hui. La vérité, c’est que les mots sans les actes ne suffisent pas. Prenez position, ayez le courage de vos opinions. Nous vous tiendrons compagnie tout au long de la route.

Vous n’êtes pas l’avenir. Vous êtes le Présent.

Maintenant, habillez-vous pour l’occasion
2017-03-30T14:28:40+00:00 29 mars 2017|INSPIRATION|7 Commentaires

7 Commentaires

  1. Oxdard 29 mars 2017 à 22 h 48 min- Répondre

    Beau manifeste qui nous rappelle combien il est urgent d’agir. Cette nouvelle collection de designs anarcho-punk me plaît beaucoup 🙂 Nice work!

    • Tizika 29 mars 2017 à 23 h 30 min

      Merci Oxdard.

  2. Luzmog 30 mars 2017 à 5 h 26 min- Répondre

    Tout ce que l’on demande est pourtant simple à comprendre : Liberté. Beaucoup de changement. Démocratie. Mais comme vous le dites si bien, voter c’est aussi productif que de mettre une vis ronde dans un trou carré.

    • Tizika 30 mars 2017 à 13 h 10 min

      Je persiste et je signe : voter c’est abdiquer. C’est permettre à un monarque ou à un président d’être votre maître pendant un laps de temps donné. Par le vote, nous nommons des hommes qui seront au-dessus des lois, celles qu’ils se chargeront de rédiger et de nous faire accepter. Aujourd’hui, nos candidats mendient nos voix. Demain ils nous donneront des ordres.

  3. Salann 30 mars 2017 à 13 h 30 min- Répondre

    Et qu’on ne vienne pas nous la raconter avec des « si le FN passe c’est à cause des abstentionnistes » Ben Non. Si le FN passe, c’est à cause de tous ces *** qui votent pour le FN justement. Mais m… comment ça se fait qu’ils soient si nombreux ?

  4. Nelye 30 mars 2017 à 14 h 30 min- Répondre

    La peur de perdre ce qu’ils ont acquis, la peur de l’autre, de ce qui est différent, la peur du changement. Les pauvres ne votent pas FN. Mais ils ne sont pas si nombreux en fait. 30% selon les derniers sondages. OK je sais, les sondages d’opinion sont fait pour ceux qui n’ont pas d’opinion mais c’est quand même un peu maigre pour un parti qui se fait appeler « premier » de France 🙂

  5. Dwarwin 31 mars 2017 à 2 h 32 min- Répondre

    Merci pour ce beau texte. Ça me rappelle un peu le manifeste anarchique de 1883 qui proposait d’enseigner aux gens de faire sans gouvernement de la même manière qu’ils apprennent déjà à faire sans dieu. L’histoire nous enseigne que chaque gouvernement est comme le précédent ou comme le suivant. Vous avez vu juste, je suis de cette génération qui avance pas à pas vers un demain meilleur. Pour moi, l’Optimisme n’est pas une bonne grâce tombée du ciel, c’est un art de vivre, une façon d’aborder le monde de manière positive et en prenant position. Bien à vous

Laisser un commentaire