//La ZAD étincelle

La ZAD étincelle

Crois ZAD, la ZAD croît

Nous ne combattons pas un empire qui serait une sorte de conspiration planétaire de gouvernements, de réseaux financiers, de technocrates et de multinationales. Nous combattons partout où rien ne se passe. Partout où ça fonctionne. Là où règne la situation normale.
— Errance Anonyme (in L’Appel, 2004).

Depuis 40 ans, la lutte continue à Notre-Dame-des-Landes ! Un combat de tous les instants et de toutes les volontés, pour préserver les 550 hectares de zones humides et de terres bocagères des appétits grossiers de quelques technocrates et multinationales.

Qui peut dire quelle sera l’issue de tout cela ? Nous ne nous sommes pas engagés qu’à la seule condition de connaître la fin. Pour cela, nous pensons qu’il est déjà trop tard. Car ce combat n’a pas commencé quand nous avons décidé de nous unir et que nous nous sommes fixé un but. Ce combat, nous y avons été jetés bien avant notre naissance.

À notre-Dame-des-Landes, celles et ceux qui restent savent le prix de la liberté et de l’espoir. Nous n’abandonnerons jamais face à l’évidence de la catastrophe qui nous attend. Au contraire du système actuel, lequel oppose les pauvres contre les pauvres, nous plantons les germes d’une autre forme d’organisation sociale. Notre engagement est donc un combat de défense et de libération.

Représenter le peuple ne signifie pas décider pour lui

Si le pouvoir se lance un jour pour évacuer ces lieux de vie, pour raser ces maisons et brûler les récoltes, cette révolte s’élancera bien au-delà de ce que l’on peut imaginer. La question qu’il convient de se poser est de savoir si les Habitant.E.s de la Zone À Défendre sont-ils des hors-la-loi ou des poètes ? Si ce sont des bandits, demain tout sera fini. Mais s’ils sont des poètes, alors la ZAD n’est pas une fin en soi. La ZAD est juste une étincelle.

Nous ne sommes pas un groupe. Nous sommes une position.
Rejoignez-nous, et ce que vous appelez « folie » prendra un sens nouveau.

Mais avant, habillez-vous pour l’occasion
Tee shirt ZAD Notre-Dame-des-Landes

Note : Eh ! Qu’est-ce que vous croyez ? Tizika s’engage à reverser les fonds récoltés grâce aux ventes de ce t-shirt dans des projets sociaux et environnementaux, notamment par le biais de collectifs autonomes engagés dans la lutte contre l’aéroport de Notre-Dame-des-Landes.

2017-06-14T21:04:08+00:00 14 juin 2017|ACTUALITÉS|0 Comments

Leave A Comment